FETE DE L’ESTAMPE

Capturer

Le 26 mai 2018 est la journée internationale de l’estampe, journée organisée par Manifestampe. La bibliothèque participera à cette 6ème fête de l’estampe avec la venue de Claudine Valette qui nous fait l’honneur d’exposer ses livres d’artiste et panneaux réalisés avec la technique traditionnelle de l’estampe japonaise.

A 15h, une performance inspirée de la danse Butô avec la compagnie Bruissonance (Laurent Avizou et Léa Christine Couzi).

Biographie de Claudine Valette

L’estampe Japonaise, c’est quoi ? La technique du bois gravé, à l’origine chinoise,
apparaît au Japon au 8e siècle .
Au départ utilisée dans les monastères bouddhistes pour imprimer des images pieuses, elle se développe ensuite dans des ateliers privés à l’ époque Edo (1603-1868), période de stabilité politique et d’ une vie culturelle intense, pour répondre à la demande d’ une bourgeoisie fortunée. Les images alors représentent des mondes de
divertissements et plaisirs (acteurs de théâtre, courtisanes), beaux paysages.
Elles sont le fruit d’ une étroite collaboration entre l’artiste, et les ateliers spécialisés de graveurs et d’imprimeurs.
Au début compositions en noir et blanc, elle évoluent vers la polychromie (emploi de plusieurs planches), au milieu du XVIIIe.
Au XIXe siècle, Hokusai et Hiroshige se distinguent par la représentation de paysages, qui influencent les peintres occidentaux. (Texte Claudine Valette-2018)

 

 

 

 

 

 

 

 

2008-2018 … l’aventure continue !

2008-2018 et l’aventure continue !

Pour fêter cet anniversaire, les bibliothécaires organisent une soirée

le jeudi 22 mars à partir de 17h45.

***

Cette soirée que nous souhaitons festive et conviviale nous permettra de remercier la fidélité de nos lecteurs, petits et grands,  nos bénévoles, jeunes et moins jeunes et tous ceux qui ont participé de près ou de loin à la vie de  notre bibliothèque.

De nombreuses surprises vous attendent !

Venez nombreux ! c’est aussi votre soirée !

A partir de 17h45, Laura Campagnet tirera des histoires de son sac pour le plus grand bonheur des enfants, petits, moyens et grands. Puis Laura nous fera sourire avec divers contes.

Vous découvrirez les livres d’artiste de Claudine Valette et Hervé Rocle. Vous pourrez échanger avec ces deux artistes présents à la soirée.

Claudine Valette et Léa Christine Couzi nous réservent une surprise mais chuuuut !…

***

Laura Campagnet, une voix, deux mains, un corps pour dire…

« Laura, venue de la danse, fait du geste et de la parole ses deux plus grands alliés pour exprimer une émotion, prendre soin du public, le ravir. Elle nous entraine dans son univers, habillant la vie d’images, de silences, de sensations choisies. Sa gestuelle est nourrie de danse, de Langue des Signes Françaises et de mime. »

photo Jean-François BrunelEN MARCHE (2).jpg

 

Claudine Valette, « ses livres d’artiste sont une invitation au voyage, en peinture, dessins, gravures et poésie. Ils sont inspirés de la nature et ses éléments, sa beauté, sa puissance, son mystère et sa vitalité, offrant les ressources nécessaires à l’apaisement et aux forces dynamiques en mouvement. Quant aux supports, réalisés essentiellement avec des papiers artisanaux ils leur confèrent un caractère précieux, fragile et unique. Ils se proposent de passer d’une espace intime, ouvrage fermé, replié dans sa boîte ou coffret, enveloppe, à un espace social lorsqu’il est déployé, exposé, à partager pour tous. »

20180316_170252

Hervé Rocle, avec ses dessins,  il donne une vision différente de notre paysage quotidien.

ob_a9086b_spatialement-solaire-001

***

 

Anniversaire 10 ans Bibliothèque Le Castelet

 

 

 

 

 

Nouveautés Janvier 2018

 

Sur nos étagères ce mois ci :

Les loyautés de Delphine de Vigan (JCLattès -2018- 208 pages)

« Chacun de nous abrite-t-il quelque chose d’innommable susceptible de se révéler un jour, comme une encre sale, antipathique, se révelerait sous la chaleur de la flamme ? Chacun de nous dissimule-t-il en lui-même ce démon silencieux capable de mener, pendant des années, une existence de dupe ? »

Une longue impatience de Gaelle Josse (Noir sur Blanc – 2018 –  192 pages)

Ce soir-là, Louis, seize ans, n’est pas rentré à la maison. Anne, sa mère, dans ce village de Bretagne, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, voit sa vie dévorée par l’attente, par l’absence qui questionne la vie du couple et redessine celle de toute la famille.
Chaque jour, aux bords de la folie, aux limites de la douleur, Anne attend le bateau qui lui ramènera son fils. Pour survivre, elle lui écrit la fête insensée qu’elle offrira pour son retour. Telle une tragédie implacable, l’histoire se resserre sur un amour maternel infini.

 

Les-loyautesindex

 

bonne-année-sur-le-cadre-de-livre-blanc-avec-le-bru-de-crayon-à-disposition-94156083.jpg